Qu’est ce que le massage ayurvédique ?

Le massage ayurvédique est l’une des stratégies mobilisées par l’Ayurveda pour garder (ou rétablir) l’équilibre entre les doshas. En Inde, le massage fait partie intégrante du soin ayurvédique et même de la vie quotidienne. Dans la pratique occidentale, le massage ayurvédique a plutôt une vocation de détente et de relaxation. 

Concrètement, le massage améliore la circulation sanguine et celle du système lymphatique :

  • il tonifie et relaxe les systèmes musculaires ;
  • il préserve et nourrit les tissus de la peau (notamment grâce à l’huile utilisée) ;
  • il stimule le système immunitaire ;
  • il aide à prendre conscience de son corps…

Autrement dit : il aide à se sentir mieux dans son esprit et dans son corps, et peut donc répondre au stress, à l’insomnie, à la nervosité… Et être utilisé en préventif pour renforcer le calme et la confiance.

Techniques de massage : en fonction de votre profil

Le plus connu des massages Ayurveda est sûrement le massage abhyanga. Comme toute pratique ayurvédique, il s’adapte entièrement à votre profil, et à la source de déséquilibre identifiée par le praticien. Ainsi, les massages peuvent être dispensés avec plus ou moins de douceur (oui, les massages vigoureux peuvent aussi faire un bien fou !), dans une pièce plus ou moins chaude, avec différentes techniques de toucher, avec différents mélanges de plantes, etc. Certains massages se concentrent sur la tête, d’autres sur les pieds, d’autres sur tout le corps. Ils s’adaptent aussi aux cas particuliers, comme des massages raffermissants pour les femmes qui ont accouché, ou les massages pour les nouveaux-nés.

L’un des choix essentiels que fait le praticien est celui de l’huile : le profil ayurvédique de l’individu, la saison, les déséquilibres, les souffrances, entraînent l’utilisation d’une ou plusieurs huiles, plus ou moins riche, en plus ou moins grande quantité, plus ou moins chauffée.

Votre dosha oriente grandement le type de massage:

  • une personne plutôt Vata, qui a besoin de chaleur et de douceur, bénéficiera souvent d’un massage assez lent, enveloppant, avec des huiles nourrissantes.
  • un individu Pitta, plutôt en demande de fraîcheur et d’apaisement, un massage un peu plus rapide et avec moins d’huile sera proposé.
  • pour les personnes à l’énergie Kapha, le praticien essayera de donner vigueur et chaleur avec un massage dynamique avec très peu d’huile.

Mais ce ne sont que des orientations, puisque tout le savoir-faire du praticien est de s’adapter au déséquilibre, à l’environnement, et aux particularités de votre profil. Et ce n’est pas rien : un massage non adapté qui stimule un dosha déjà trop élevé peut être contre-productif !

Pratique : comment se passe un massage ayurvédique ? 

C’est parce que chaque personne est une combinaison unique de doshas qu’un diagnostic sera toujours fait avant le massage pour déterminer votre profil et la manière dont votre mode de vie influence votre équilibre. Ces informations permettront au praticien de définir ses objectifs et choisir l’huile, la technique, les gestes qu’il va employer. 

Un massage ayurvédique se déroule sur une table ou au sol, et dure environ une heure. Vous serez en sous-vêtements, mais nous vous conseillons quand même d’amener des vêtements pas trop précieux : il faudra bien vous rhabiller quand vous serez tout huileux !
Et bon à savoir : un massage ayurvédique doit certes vous faire du bien, mais reste une pratique thérapeutique. Ainsi, selon votre profil, le massage peut être vigoureux et l’odeur des huiles qui vous conviennent très entêtante… Mais souvenez-vous que c’est pour la bonne cause. C’est le prix à payer pour se sentir bien dans ses doshas ! 🙂